Fruits et légumes de nos régions: des trésors dans nos assiettes



Les étalages des supermarchés regorgent de fruits et de légumes venus des quatre coins du monde. Si je ne rechigne pas à l’idée de savourer de temps en temps un ananas Victoria ou une mangue bien juteuse, je préfère néanmoins privilégier les fruits et les légumes de nos régions, achetés de préférence chez les producteurs locaux. Frais et cueillis à maturité, nos choux, navets, oignons, épinards, pommes et raisins n’ont rien à envier aux produits venus des quatre coins du monde, par avion ou par bateau… Et oui… Manger sainement avec les légumes de nos régions peut être bête comme chou.

Cru ou cuit…  Là est la question

Tout d’abord, sachez que pour profiter au mieux des bienfaits des fruits et des légumes, il vous faut les consommer crus. Les enzymes disparaissent à partir de 42°, et la plupart des vitamines, notamment les vitamines B et C, sont détruites à partir de 70°. Bien-sûr, ce conseil n’est pas à appliquer à la lettre. Certaines personnes ont du mal à digérer les fibres, et d’autres ont besoin de chaud, surtout en ce moment. Mais même si l’hiver l’onctuosité et la chaleur d’un potage vous font du bien, n’hésitez pas à rajouter une petite touche de cru dans votre assiette, en consommant quelques feuilles de salades le soir, ou quelques rondelles de tomates le midi en entrée, si vous en trouvez encore. Pensez aussi à la betterave rouge crue, aux choux ou aux carottes râpés… Nul besoin d’en manger beaucoup, surtout si vous vous sentez ballonné. Simplement, le fait d’en consommer une petite quantité en entrée réveillera votre capital enzymatique et vous aidera à digérer le reste de votre repas.

DE-SAI-SON!!

Dans le détail, tous les fruits et les légumes sont à privilégier, à condition qu’ils soient donc – de – sai – son. Dans la famille des choux, les brocolis, le choux Kale, ou tout simplement le chou rave constituent d’excellents apports en vitamines B et C, ainsi qu’en calcium… Et oui ! Saviez vous que dans une assiette de choux chinois – le chou chinois ne vient pas de Chine, c’est juste une variété !- il y a plus de calcium que dans un verre de lait ! Et qu’en plus ce calcium est facilement absorbé par l’organisme grâce à la présence de la vitamine C. Quant au brocoli, il a été démontré que l’une de ces substances, le sulforaphane, jouerait un rôle dans la prévention de certains cancers.

Et que dire de la carotte ? Riche en… carotène, une substance précurseur de la vitamine A, nécessaire à la vision et à la croissance, ce légume aux saveurs sucrés est aussi riche en fibres. Ce qui fait de la carotte un excellent régulateur du transit. Concernant les fibres toujours, sachez que ce sont des substances alimentaires qui ne se digèrent pas, et qu’en plus d’agir sur le transit, elles régulent aussi le sentiment de satiété. Ce sont aussi des alliés minceur naturels, qui participent au contrôle de la glycémie. Pensez juste à boire un peu, lorsque vous consommez des aliments riches en fibres. Si vous avez un intestin sensible, vous pouvez en consommer un petit peu, mais avec modération.

Pour débuter un repas avec un peu de cru, on peut consommer toute l’année de la salade, ou plutôt devrai-je dire DES salades, tant les variétés sont nombreuses. Sachez en parlant de salade que la plupart des jeunes pousses de végétaux sont comestibles, excepté celles issues de la famille des solanacées. On évitera donc de consommer les feuilles de tomates, de poivrons, d’aubergines, ou de pommes de terre qui renferment des substances toxiques. En revanche, vous pourrez enrichir votre laitue de jeunes pousses d’épinard… Sachez que les épinards sont une excellente source de lutéine, un anti-oxydant important pour les yeux, de vitamines C et B, et dans une moindre mesure de fer. Oui, comme le dit la légende, il y a bien du fer  dans les épinards, mais pas autant que Popeye veut bien nous le faire croire… Seulement 2,7 mg pour 100g. Enfin, sachez que cuits, les épinards sont acidifiants.

Les coulis riches en lycopènes

Tout comme la tomate d’ailleurs. Faut-il donc ne manger la tomate que cru ??? La bonne nouvelle c’est que même s’il n’y a plus beaucoup de vitamines dans nos coulis, la cuisson leur a fait gagner en lycopènes. Le lycopène est une substance riche en anti-oxydants. Pour faire simple, le corps est un peu comme une machine, qui, sous le contact de l’oxygène, a tendance à rouiller. Le stress, le manque de sommeil, les aliments brûlés ou cramés, l’inflammation, favorisent cette oxydation. A l’inverse, les substances colorées contenues dans les fruits et légumes – dont fait partie le lycopène – sont anti-oxydantes, c’est-à-dire qu’elles ralentissent le vieillissement. De plus, sachez que plus le fruit ou le légume sera coloré, plus sa teneur en anti-oxydants sera importante. Si vous avez le choix, privilégiez donc les poivrons rouges plutôt que les poivrons verts, le raisin noir plutôt que le raisin blanc, ne lésinez pas l’été sur les fruits rouges… Et écoutez vos envies. Tous les légumes et les fruits sont bons pour la santé, surtout lorsqu’ils sont mangés avec plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *